• Sutter Mills
  • February 25, 2019
  • Press Room

Data gouvernance, le nouveau mantra des Comex

Quentin De Carné, Senior Consultant Digital & Data chez Sutter Mills

Présentée comme le carburant de la croissance économique, la data est désormais au cœur des stratégies d’entreprises.

Toutes les directions, au sein de grands groupes comme des ETI et PME, s’accordent pour dire qu’une donnée de qualité est essentielle au bon fonctionnement de leur activité. Reste que la majorité de ces organisations n’a pas encore défini de “code de la route” de sa data, pourtant indispensable. Le sujet de la data gouvernance s’invite donc au plus haut sommet de l’entreprise.

Data gouvernance : arbitrage des luttes d’influence ou sécurisation d’un actif clef ?

Après les problématiques de stratégie, de collecte, ou encore de qualité, la data gouvernance apparaît comme le nouveau défi à relever autour de la donnée. Une data gouvernance représente le cadre, défini par l’entreprise, qui permet de garantir la qualité, l’utilisation et la sécurité des données clés via la construction d’une stratégie de gestion des données. Elle définit les rôles et responsabilités des parties prenantes pour déployer cette stratégie, ainsi que la mise en oeuvre des processus et le déploiement des outils qui gèrent et mesurent les résultats dans le temps.

Actif industriel indéniable, les entreprises peuvent en retirer 3 avantages principaux : optimisation, grâce à une prise de décision facilitée du fait d’une clarification des responsabilités, d’une meilleure connaissance et qualité des données à disposition ; rationalisation des coûts opérationnels, via la construction de processus simples et standardisés ;conformité avec les exigences réglementaires sur le traitement des données personnelles.

L’expérience montre que le sujet de la data gouvernance peut émerger à différents niveaux de l’entreprise, en particulier lorsque plusieurs directions doivent travailler ensemble sur des projets stratégiques (Data Lake, connaissance client, conformité RGPD). D’où qu’il vienne, il est primordial de traiter le sujet d’un point de vue business et technique, de l’adresser à l’échelle de l’entreprise et de le faire sponsoriser directement par un membre du Comité de direction, afin d’asseoir sa légitimité.

Les 3 facteurs clés de la réussite : la méthode, la méthode, la méthode

La complexité de la mise en place d’une data gouvernance au sein des entreprises vient bien souvent de l’ampleur des sujets qui gravitent autour d’elle. L’important est donc de savoir par où commencer.

Lire la suite

Related content
  • Sutter Mills - Press Room

    TV et Digital : comment rendre “on” les KPI du offline ?

  • Sutter Mills - Press Room

    Thomas Cook France confie à Sutter Mills sa stratégie data e-commerce

  • Sutter Mills - Press Room

    Internaliser la pub programmatique : oui, mais à quelles conditions ?